18 mars 2008

Idéal...

IDEAL On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années. On devient vieux parce qu'on a déserté son idéal Les années rident la peau Renoncer à son idéal ride l'âme Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs Sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre Et devenir poussière avant la mort. Jeune est celui qui s'étonne et s'émerveille. Il demande comme l'enfant : et après ? Il défie les événements Et trouve la joie au jeu de la vie
Posté par on_sapercoit à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]